Gino Boulay condamné pour harcèlement psychologique et violence physique

6529

Gino Boulay de Gaspé est condamné pour harcèlement psychologique et violence physique à l’endroit de son ex-conjointe.

Dans un jugement rendu au début du mois de juillet, l’homme devra verser 8000 $ à la victime avec qui il a été conjoint de fait de 2013 à 2016.

Le tribunal a tenu compte de la période pendant laquelle il a porté atteinte à ses droits fondamentaux, le dénigrement qu’il a manifesté à son égard, son désir de vengeance et le fait que la femme ait souffert d’anxiété pendant leur séparation difficile.

En effet, chaque fois que survenait une situation conflictuelle, Gino Boulay la menaçait de lui faire perdre son emploi ou de la faire emprisonner, au risque de perdre la garde de son fils de 14 ans.

2 COMMENTAIRES

  1. Je souligne le courage à cette femme d’avoir poursuivi. Malheureusement il y a tellement d’ex.conjoint qui font ce traitement . En espérant que ce jugement ouvrira des portes pour toutes ces femmes victimes .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here