Il y a 1 an, la COVID-19 était aux portes de la Gaspésie

258

Il y a 1 an, la population de la région apprenait qu’elle serait aussi touchée par la pandémie du coronavirus.

Le 10 mars 2020, le directeur régional de la Santé publique, Yv Bonnier-Viger, demandait à la population du territoire de ne pas céder à la panique devant ce virus dont le public ignorait à peu près tout. Il signalait, du même souffle, que la Gaspésie-les Îles ne serait pas épargnée.

En Gaspésie, le premier cas de coronavirus a été annoncé le 21 mars.  Jusqu’ici, 1670 personnes s’en sont sorti.  La région déplore toutefois 46 décès.

1 an plus tard, Yv Bonnier-Viger, a une pensée pour les personnes qui sont décédées du virus et pour leur famille.

La députée de Gaspé, Méganne Perry Mélançon, a tenu à souligner cette Journée nationale de commémoration en mémoire des victimes de la COVID-19 particulièrement pour les personnes de la région qui nous ont quittées à cause du virus :

Le directeur de la santé publique, Yv Bonnier-Viger, a souligné aussi le courage de la population qui a fait des sacrifices depuis 1 an. Il souligne aussi les avancées en santé avec les vaccins qui vont permettre de venir à bout de la COVID-19.

Pour plus de détails sur nos nouvelles, écoutez nos bulletins d’information du lundi au vendredi à 6h30-7h30-8h30-11h30-16h30-17h30 à Radio Gaspésie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here