Osez goûter : Le sébaste a bon goût

300
Le Musée Exploramer de Sainte-Anne-des-Monts. Photo: Archives

Le sébaste semble être porteur d’avenir pour l’industrie de la pêche au Québec.

Exploramer a tenu l’été dernier, en collaboration avec Merinov, l’activité Osez goûter auprès de 200 participants qui ont démontré un intérêt marqué du poisson rouge.

Quatre-vingt-deux pourcent (82 %) des gens se sont dits prêts à acheter ce produit et à l’intégrer dans son menu et le quart d’entre eux affirmait que ce poisson était meilleur que certains produits qu’ils consomment quotidiennement.

La responsable du centre d’expertise en développement de produits bioalimentaires chez Merinov, Karine Berger, précise d’autres résultats.

 

La prochaine étape sera de comparer le sébaste avec d’autres espèces de poissons populaires, comme la sole ou le tilapia pour préciser davantage les intentions des consommateurs.

 

Karine Berger explique que ces résultats peuvent être intéressants pour les transformateurs de produits marins.

La pêche au sébaste est sous moratoire depuis les années 90, mais un retour d’une pêche commerciale est envisagé alors que Pêches et Océans évaluent les stocks à quatre millions de tonnes dans le golfe du Saint-Laurent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here