Une nouvelle convention collective avec une équité salariale au Musée de la Gaspésie

217
Le Musée de la Gaspésie. Photo : Archives

Le Musée de la Gaspésie signe le renouvellement de la convention collective 2022-2025 qui permet entre autres aux employés d’atteindre l’équité salariale.

 

Ainsi, cette nouvelle convention collective adopte une échelle salariale différente et améliorée avec des salaires compétitifs dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre où la rétention et l’attraction de travailleurs demeurent un enjeu. Dorénavant, le plus petit échelon salarial passe de 14,50 dollars à 17,50 de l’heure, explique Martin Roussy, le directeur général du Musée de la Gaspésie.

 

Martin Roussy se réjouit de cette entente entre les treize employés du musée et leur syndicat, surtout par rapport à l’équité salariale.

 

De plus, les employés auront accès à un régime d’assurance collective et à un horaire potentiel de quatre jours par semaine afin de leur offrir plus de souplesse dans leur vie.

 

Ce renouvellement n’est pas dû en raison d’un grief entre la direction et les travailleurs, assure Martin Roussy. Simplement, l’ancienne convention collective arrivait à échéance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here