Vaccination obligatoire en santé, pas la solution selon Bonnier-Viger

1724
Le Dr. Yv Bonnier-Viger. Photo: Richard O'Leary

Le directeur de la Santé publique de la Gaspésie et des Îles croit qu’obliger la vaccination dans le milieu de la santé pour prévenir la transmission de la COVID-19 est une fausse solution.

Le gouvernement Legault a annoncé la semaine dernière qu’il sera obligatoire à compter du 15 octobre prochain que tous les travailleurs du réseau de la santé soient vaccinés,  dans le cas contraire, ils seront suspendus.

Yv Bonnier-Viger  explique que lorsque l’on rend obligatoire une mesure en santé publique, il faut démontrer qu’elle est efficace. Or, dans le cas de la COVD-19, même si le vaccin diminue la transmission du virus, il ne l’empêche pas.

 

Le docteur précise donc qu’il y a de fortes chances qu’une éclosion en milieu de santé soit déclenchée par un travailleur vacciné avec deux doses puisqu’ils sont plus nombreux. Selon lui, c’est le cas avec 95% des travailleurs en Gaspésie et aux Îles.

 

Pour ces raisons, Yv Bonnier-Viger, est d’avis que l’on ne peut exclure des travailleurs sur cette base de risque. Il serait préférable de donner d’autres responsabilités au personnel qui a reçu une seule dose que de les voir quitter leur travail.

 

Pour plus de détails sur nos nouvelles, écoutez nos bulletins d’information du lundi au vendredi à 6h30-7h30-8h30-11h30-16h30-17h30 à Radio Gaspésie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here