Cannabis à Percé: La loi québécoise prévaudra

460

La Ville de Percé utilisera, dans un premier temps, la loi provinciale afin d’encadrer la consommation du cannabis sur son territoire.

 

C’est à partir de mercredi que les municipalités seront confrontées à la légalisation de la marijuana. Dans la région, elles ne sont pas toutes disposées à mettre en vigueur une règlementation.

Pour sa part, la Ville de Percé devrait opter pour un règlement plus souple que celui de Gaspé, qui à l’intention d’interdire toute consommation dans les endroits publics.

Il s’agit d’un enjeu pour la petite municipalité qui reçoit au bas mot 700 000 touristes par années, ce qui représenterait un défi de faire respecter une règlementation qui serait trop sévère.

La mairesse de Percé, Cathy Poirier, avoue que le conseil va discuter des différentes possibilités qui s’offrent à lui. Mais pour l’instant, la Ville va utiliser ce que propose Québec pour encadrer la consommation du cannabis.

 

Cependant, les élus devraient apporter d’ici l’été prochain des modifications au règlement pour cibler certaines zones qui seraient inadéquates pour consommer de la marijuana.

 

Enfin, la mairesse de Percé ne redoute pas trop l’entrée en vigueur de la légalisation du cannabis pour sa municipalité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here