Les points de contrôle de la COVID-19 pour des mois

18099

Le Directeur de la santé publique croit qu’il serait préférable de garder les points de contrôle routiers à l’entrée de la Gaspésie pour la COVID-19 encore quelques mois et même durant la saison touristique.

Selon le Dr Yv Bonnier-Viger, ces points de contrôle ont été efficaces et ont permis de maintenir le nombre de cas de coronavirus relativement bas en Gaspésie. Ouvrir trop rapidement la région pourrait faire augmenter le nombre de personnes infectées et risquerait de faire perdre le contrôle de la situation.

Dr Yv Bonnier-Viger croit qu’il faut y aller graduellement dans les allègements concernant les mesures de restrictions:

 

Le Directeur de la santé publique de la Gaspésie précise qu’il doit normalement s’écouler  deux semaines après avoir apporté la modification au point de contrôle pour voir s’il y a un impact sur le nombre de cas de la COVID-19 dans la région:

 

Pour ce qui est de la saison touristique, Dr Yv Bonnier-Viger croit qu’il faut être prudent et éviter de reprendre les activités comme c’était le cas avant l’épidémie:

 

Le Directeur de la santé publique de la Gaspésie et les Îles affirme cependant que le choix d’ouvrir ou pas la région n’est pas seulement de son ressort :

 

Enfin, l’ultime décision reviendra ensuite au gouvernement du Québec.

29 COMMENTAIRES

  1. Je ne veux pas vous décevoir mais on peut pas arrêter tous les économies, pour des craintes qui pourrait être réglé par le port de masque Et des mesures d’hygiène appropriez ,
    Il continuer a gagné nos vies, arrêter la Gaspésie ou arrêter ou toutes le Québec serai une erreurs monumentales, je ne crois pas que c’est la solution,
    On va pas toute sans cabanés a faire des dépressions, faut pas que la action soit pire que le virus ,
    Salutation

  2. je me demande pourquoi on ne met pas comme priorité de faire des tests de dépistage le plus tôt possible pour éviter d’éterniser des mesures de confinement ou de contrôle pour rien .

  3. Malgré le fait que j’ai bien hâte que le confinement soit terminé, je suis d’accord de garder les points de contrôle routiers à l’entrée de la Gaspésie encore pour un certain temps.
    Le nombre de cas en Gaspésie, surtout dans la Baie-des-Chaleurs, augmente encore à tous les jours. On voit bien comment la propagation peut se faire rapidement (situation dans la Baie-des-Chaleurs).
    Je suis d’accord pour le port de masque mais je me demande si les gens sont prêts et/ou voudront le porter.
    Selon moi, la réouverture (entreprises et contrôles routiers) doit être faite lorsque qu’on commence à avoir une diminution de cas et doit être de façon graduelle.

  4. Je suis gaspésienne et j’ai une résidence secondaire à New Carlisle, mais en hiver je vis à Montréal. Je suis prêt à m’isoler pour 14 jours comme les gens qui ont voyagé à l’extérieur du pays l’ont fait. Mais, je veux absolument être capable d’aller chez moi de juin à septembre comme d’habitude. On peut à mon avis protéger la population locale sans maintenir une isolation stricte, d’ailleurs le gouvernement Legault prévois repartir l’activité économique à plus grande échelle dès le mois de mai.

  5. Moi aussi , j’ai une maison secondaire à Petite-Vallée, en hiver à Mascouche, et je crois que ce serait raisonnable de laisser passer les gens comme nous qui veulent aller passer du bon temps de juin à septembre tout en obligeant la quarantaine pendant 14 jours.
    Voilà !!
    Merci !
    p.s. M. O’Leary je m’ennuie de ne pas entendre votre voix et vos commentaires toujours très intéressants à Radio Gaspésie, à la revoyure le plus tôt possible.

    • Moi aussi j ai u e résidence secondaire et toute ma famille la bas j ai déja passé pâque loin des miens je veux pas passer aussi mes vacances au pire ne laissez passer que ceux qui ont une adresse la bas

  6. Sa fait plusieur jours que nous sommes stable dans le bas st-laurent et la Gaspésie c’est la majorité des cas de résidence pour ainer !! je crois que commencer à réouvrir les régions entre la Gaspésie et le bas st Laurent serais déjà une bonne chose..
    La race humaine n’est pas fait pour rester trop longtemps renfermer si sa continue letaut de suicide sera superieur a la covid19… Cest pas plus pire que la grippe influenza qui fait plusieur mort par année et on nous mais pas en confinement pour au temps….

    • Je suis vraiment d’accord avec vous le barrage à les Méchins n’a plus sa place ! Vraiment 😳 c’est un barrage inutile! Il est le temps d’ouvrir ces deux régions haute Gaspésie et Le bas St-Laurent, le nord de la Gaspésie du moins! Les cas sont tous dans la Baie des Chaleurs et surtout dans une résidence pour personnes âgées! SVP… C’est la logique même!

  7. Je comprends la situation… Sans enlever les barrages complètement continuer d’arrêter les autos , pas des addresses differentes dans la même auto, pas demontrer de signe du covid 19 et fournir une addresse ou tu t’en va . Moi je descendais chez ma mère au 3 semaines pour 4, 5 jours. Il faut que j’ai le droit a nouveau. Sinon dépression j’irai pas si j’ai un doute. Voyons donc.

  8. Bravo M.Viger. vous pensez exactement comme moi. Commençons par évaluer la situation au quotidien et lorsque que la situation deviendra plus stable on pensera à ouvrir les barrières. Oui certaines personnes on hâte de revoir leurs proches, leurs résidence secondaire. Oui c’est vrai la plupart des cas sont dans des résidences de personnes âgées dans la Baie des Chaleurs mais c’est quand-même des êtres humains. Moi personnellement je dois me rendre à ma résidence secondaire pour des services essentiels dans la Baie des Chaleurs c’est peut être la que je vais faire ma dépression. Si vous vous ennuyez autant que ça inscrivez vous sur le site je contribues pour venir en aide à nos aînés. Peut être direz vous. J’étais bien chez nous.

  9. Et bien pour moi jai une résidence de touristes et déjà quelques semaines de réserver, est ce que le gouvernement va nous aider sil y a des cancelations?C’est quand même un beau revenu que nous perdrons. Et mes enfants et petits vivent en villes et s ennuie déjà ça ne sera pas facile si nous restons confié .

  10. Oui gardons les barrages routiers et en ajouter un entre gaspé et percé, puis vos maisons d’été ça ira en 2021 faut oublier 2020

    • Parler même vous pensez juste à votre p’tite personne et un chèque à la fin du mois et bien nous on veut travailler et revenir à une vie presque normal au moins….

  11. Pourquoi le monde écrit sous l’anonymat. Ils ne sont pas capable d’assumer leur point de vue. Inconcevable.

  12. Moi je suis pour qu’ on enlève les barrages en Gaspésie. Je n arrive à comprendre qu’ on empêche les gens du Nord de la Gaspésie de passé à Mechins ou il n y a pas de ça et qu’ on laisse la 299 qui traverse Le parc et se rend dans la Baie des Chaleurs à passé .

  13. L’impacte économique si le tourisme n’a pas lieux en Gaspésie cette été va être désastreux ne pas oublier que le covid 19 selon plusieurs nouvelle études ne serait pas aussi virulent que ce qu’ils croyais au début , ne vous laisser pas avoir par les media qui empire la situation faite confiance a votre premier ministre et aussi allimenté votre esprit avec les vrai sources d’information pas ceux que les médias traficotte pour faire peut au gens , mais informé vous ou les media eux même prenne leurs informations merci de votre attention et ne vous laisser pas avoir par un vent de panique , au plaisir de vous voir cette été gens de la Gaspésie

    • Cher M Dubois sachez que si nos médias nous transmettre des mauvaises informations c’est a partir des discours de notre premier ministre et de la santé publique. Je ne crois pas que personne n’exagère la situation mais j’aimerais bien savoir d’où vous proviennent vos informations de la non virulence de ce virus. Lorsqu’on parle d’une pandémie mondiale et qu’on regarde le nombre de cas et de décès ça porte à réfléchir pour certaines personnes.

  14. Bravo, Marie Reine Lavoie Lapointe
    Moi les gens qui se prononce sous le signe de l’anonymat ne mérite pas d’être lu, de plus les dirigeants de Radio Gaspésie devrait les filtrer et supprimer leurs textes
    Ça vas bien se cacher derrière un clavier

  15. Comme plusieurs, mon conjoint et moi avons une résidence secondaire ,dans la belle région du Temiscouata.
    Nous y séjournons du mois d’avril à fin novembre.De manière occasionnelle l’hiver.
    C’est notre chez nous, autant que celle dans le grand Lévis.

    C’est souvent, je pense, la crainte uniquement de résidents de ces villes, qui pourtant attendent notre arrivée pour avoir un chiffre d’affaire exceptionne, dans tous leurs commerces, restaurants, pharmacies …

    Pour continuer ce riche partenariat, il faut considérer notre implication, notre rôle et nos droits comme citoyen.

    La confiance de nos concitoyens, leurs droits acquis , en cette période de confinement …le simple bon sens dans le respect d’eux devrait s’imposer immédiatement.
    Sur la route , preuve de résidence, avec en main par exemple, le compte des taxes municipales et scolaires…confirment notre inscription officielle à propriétaires occupants depuis plusieurs années.

    Je m’excuse, mais le respect de nous et peut-être même des excuses par tous ceux qui ne regardent qu’un côté de la médaille, sans penser aux conséquences dévastatrices dans ces régions.

    Nous sommes chez nous, à part entière pour la vie.

  16. bien facile de dire de pas enlever les barrages mais quand tu as une hypothèque a payer et des taxes,je ne s,est pas si vous penserez de la même façon,assez c est assez

  17. Moi je vois mes enfants et petits enfants à tous les été. Je pense qui sera temps de diminuer un petit peu. Prendre des renseignements sur le monde qui rentre. Les adresses et les noms. Mon fils traici a tous les été et il a été refusé de s’en venir pour péché. Je crois à la protection du monde mais il faut quand même vivre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here