La Gaspésie tient à faire la promotion de ses particularités touristiques

284

Tourisme Gaspésie et Percé espèrent que la prochaine stratégie touristique au Québec ne sera pas axée seulement sur la promotion de la province en général et tiendra compte des particularités des régions.

L’aspect de la promotion de la Gaspésie auprès des Québécois a été discuté lors de la rencontre tenue par la ministre du Tourisme lundi à Matane.

Selon les intervenants, la ministre Caroline Proulx a expliqué qu’il était préférable de vendre le Québec au québécois de façon générale, sous plusieurs aspects, pour ainsi éviter une compétition entre les 22 régions touristiques.

La directrice de Tourisme Gaspésie explique que cette stratégie, qui est déjà utilisée pour vendre le Québec à l’étranger, n’est pas la recette idéale pour vendre les régions aux Québécois. Joëlle Ross rappelle que 80 % des touristes qui viennent en Gaspésie sont québécois, d’où l’importance de continuer la promotion de la région auprès de ces derniers.

 

Même constat chez la mairesse de Percé qui croit qu’il faut continuer de miser sur les particularités de la région pour attirer les touristes. Elle se demande comment la Gaspésie pourrait se démarquer.

 

Pour expliquer sa position, Joëlle Ross donne l’exemple de la pratique du camping qui serait proposé dans une stratégie axée seulement sur le Québec.

 

Le budget annuel de Tourisme Gaspésie pour faire la promotion de la région est de 1 million qui est recueilli grâce à la taxe sur l’hébergement. Cette somme est perçue par Revenu Québec est retournée Tourisme à Québec qui la redistribue ensuite à la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here