Hausse de 25% des signalements à la DPJ

73
Une main d'enfant. Photo: Archives.

La DPJ présentait cet avant-midi le 19ième bilan annuel de ses activités.

L’organisme de protection des enfants a traité 2068 signalements cette année comparativement à 1661 l’an dernier. Il s’agit d’une hausse de 25% comparativement à 13% au Québec. La directrice de la DPJ Gaspésie-les-Îles, Michelle Frenette, explique que la pandémie et la fermeture des écoles ont sûrement joué un rôle dans cette augmentation :

 

Une hausse des signalements n’est pas nécessairement une mauvaise nouvelle. Cela démontre que les gens qui souhaitent faire un signalement ont un endroit où appeler. Les deux dernières années, ont été difficiles pour les jeunes qui ont été isolés et qui ont

 

En tout, c’est 692 signalements qui ont été retenus. Il s’agit d’une augmentation en raison du nombre de signalements, mais de façon proportionnelle le taux de rétention des signalements est en baisse passant de  37,9 l’an dernier à 33,5 cette année.

C’est dans la Côte-de-Gaspé que les signalements retenus ont été les plus nombreux avec un total de 160. Viennent ensuite Rocher-Percé avec 122, Bonaventure avec 108, la Haute-Gaspésie avec 102 et 82 dans Avignon. 50 signalements ont été retenus à Gesgapegiag et 23 à Listuguj.

Les abus les plus fréquents sont la négligence, les mauvais traitements psychologiques et les abus physiques.

le nombre de signalements est en hausse partout au Québec, mais cette tendance est encore plus marquée en Gaspésie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here