SUIVI DE DOMINIQUE ANGLADE SUR LES CELLULES D’INTERVENTION EN ÉOLIEN

    273

    eolienne2

    Dominique Anglade confirme que les manufacturiers de la filière éolienne ont été rencontrés dans le cadre du déploiement des cellules d’intervention du gouvernement.

     

    En mai dernier, les maires de Gaspé, Matane et New Richmond avaient rencontré le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, après un refus de Québec de procéder à d’autres appels d’offres d’énergie éolienne. Les élus avaient insisté pour créer des cellules d’intervention avec le gouvernement afin d’aider les manufacturiers à exporter leurs composantes.

    Les enjeux sont importants, les emplois d’usines qui risquent de diminuer et/ou disparaitre dans les prochains mois si ces dernières ne signent pas de nouveaux contrats.

    Le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation était particulièrement interpellé. La ministre responsable, Dominique Anglade, confirme que des rencontres ont déjà eu lieu et que des pistes de solutions sont analysées.

    Pour pouvoir exporter des composantes, les manufacturiers doivent être très compétitifs et recherchent des moyens pour diminuer les coûts de production. La ministre Dominique Anglade explique que le ministère de l’Économie pourrait intervenir et investir dans les usines si des projets porteurs étaient déposés permettant d’améliorer leur performance.

    C’était la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade.

    Journaliste: Richard O’Leary