Avenir des pêches : André Lamontagne critique le fédéral

91

Le ministre des Pêcheries est sorti encouragé de sa rencontre avec le comité formé pour diversifier le secteur des pêches, mais n’en dit pas autant du fédéral.

André Lamontagne a rencontré vendredi des acteurs de l’industrie et la MRC de la Côte-de-Gaspé qui ont lancé une mobilisation en février pour trouver des solutions afin de diversifier le secteur des pêches.

Le ministre a salué le travail effectué jusqu’à maintenant en soulignant que le gouvernement du Québec continuera d’accompagner l’industrie, comme pour la pêche au sébaste, mais aussi dans d’autres projets futurs :

 

S’il avait de bons mots pour les acteurs de la région, il en a été autrement pour le fédéral. André Lamontagne trouve déplorable l’absence du gouvernement canadien dans le dossier alors que la crise qui touche les pêches n’est pas banale :

 

Le ministre des Pêcheries s’est aussi dit ouvert à continuer d’aider les pêcheurs de crevettes et de turbot concernant leurs prêts sur les navires avec différents programmes du Québec.