Daniel Côté amer face au refus de Québec

172

Le maire de Gaspé veut s’assurer que les projets acceptés par Québec concernant des infrastructures sportives étaient aussi avancés que le sien et qu’il ne s’agit pas de décision politique.

 

Rappelons que la Ville de Gaspé a appris cette semaine qu’elle n’a pas été retenue par le gouvernement pour son projet de complexe sportif, malgré des investissements de 1,2 M$ de sa part pour réaliser des études et des plans.

Daniel Côté précise que sa municipalité avait pris les devants en ce sens pour avoir plus de chance d’être choisie. L’élu veut donc investiguer afin de mieux comprendre les décisions prises par Québec:

Le maire de Gaspé espère qu’il ne s’agit pas d’une décision électoraliste de saupoudrer des petits projets un peu partout ou de porter de nouveaux projets là où il n’y a pas de besoins :

Dans tous les cas, Daniel Côté veut comprendre pourquoi sa demande a été rejetée et ainsi, pouvoir mieux préparer celle qui sera déposée dans le prochain appel de projets pour les infrastructures récréatives et sportives de Québec, en 2025.