POUR ATTERRIR EN SÉCURITÉ

114

aeroportgaspe2

 

La Ville de Gaspé va doter son aéroport de la technologie LPV pour permettre une meilleure accessibilité et sécurité aux avions qui veulent se poser en cas de mauvaise condition météo.

Le maire, Daniel Côté,  concède que Gaspé n’est pas à l’abri de tragédie comme celle survenue aux Îles-de-la-Madeleine la semaine dernière.

Cependant, la technologie LPV, que veut installer la ville à son aéroport,  permet aux pilotes, qui sont en vol aux instruments avec une météo difficile, d’avoir une meilleure idée de la position de la piste d’atterrissage.

Le maire Daniel Coté affirme que cette technologie, peu dispendieuse, serait un  atout pour l’aéroport de Gaspé afin d’aider les pilotes à poser leur appareil dans des conditions de mauvaise météo.

Daniel Côté souligne aussi que l’aéroport dispose d’équipements et de moyens d’intervention rapide dans les cas d’urgence.

Il en couterait entre 50 et 75 mille dollars à Gaspé pour acheter la technologie LPV.

L’aéroport Michel Pouliot appartient à la ville depuis 1998, moment ou Transport Canada a décidé de s’en départir.

Journaliste : Richard O’Leary