LE TOUR DE LA GASPÉSIE EN VOITURE ÉLECTRIQUE

    225

    borne

    La Gaspésie deviendra bientôt l’unique région du Québec à détenir un réseau de bornes de recharge rapide pour les véhicules électriques.

     

    11 emplacements de bornes ont été prévus : Matane et Sainte-Anne-des-Monts sont déjà installées. S’ajouteront Mont-Louis, Grande-Vallée, Gaspé, Percé, Chandler, Paspébiac, New Richmond, Pointe-à-la-Croix et Amqui.

    Ces bornes permettront aux propriétaires d’atteindre 80 % de la capacité de la batterie, en 20 minutes. Il s’agit d’un avantage comparativement à celles déjà installées dans les commerces. Bien qu’elles coûtent moins cher, ces dernières obligent l’automobiliste à s’arrêter de 3 à 4 heures pour recharger la batterie à 100 %.

    Un investissement de 625 mille dollars est nécessaire pour installer tout le réseau.  Le gouvernement québécois participe financièrement au projet en accordant 217 mille dollars à la Corporation de développement de Saint-Maxime-du-Mont-Louis, qui travaille sur le projet depuis 1 an et demi.

    De plus, le programme de partenariat à 50 % d’Hydro-Québec dans l’installation de bornes à recharge rapide a permis à la corporation de ne devoir trouver que 50 % de la somme requise.

    Pharmacien à Saint-Maxime-du-Mont-Louis et président de la corporation de développement de cette municipalité, Dany Bergeron croit que l’infrastructure permettra de réduire les coûts de transport :

     

    Le réseau sera inauguré, si le projet se déploie comme prévu, à la fin août ou au début septembre.