LES CAPTURES DE CREVETTES EN BAISSE

    44

    Crevettes

    Les captures de crevettes sont toujours en baisse d’au moins 18%.

    Après deux mois et demi d’activité, les pêcheurs ont toujours de la difficulté à trouver de gros bancs de crevettes et reviennent avec des cargaisons moindres que l’an dernier à pareille date. Au début de la saison, la baisse de capture était même de 30%.

    Le directeur de l’Office des pêcheurs de crevette de la Ville de Gaspé, Patrice Élément, confirme que la situation s’est un peu améliorée, mais qu’il y a toujours moins de ressources.

    Tout comme les chercheurs de l’Institut Maurice Lamontagne, Patrice Élément fait un lien entre le retour de prédateurs de la crevette et la baisse de capture rencontrée cette année.

    Pour les pêcheurs, cette diminution des prises de crevettes représente des coûts supplémentaires qui sont tout de même tolérables, alors que la situation pour les travailleurs d’usines de transformation est certainement plus difficile, selon Patrice Élément.

    L’entreprise La Crevette du Nord Atlantique de L’Anse-au-Griffon avait confirmé à la fin mai avoir diminué la production en raison du manque de crevettes à transformer.

     

    Journaliste : Richard O’Leary