UN MARATHON DE POUCE POUR DÉCOUVRIR LA GASPÉSIE

    98

    Marathon de pouce

    Les automobilistes gaspésiens sont invités à participer au tout premier festival d’auto-stop, cette semaine.

     

    C’est le conteur Patrick Dubois, de Carleton, qui a eu l’idée d’organiser ce Marathon de pouce, pour inciter les touristes à découvrir la région à un rythme plus lent et rencontrer les gens de la place.

    Aucune inscription n’est nécessaire pour y participer. L’organisateur donne simplement rendez-vous aux « pouceux » à des feux de grève dans quelques municipalités le long de la péninsule. À Gaspé, les participants se font recommander de profiter du Festival Musique du Bout du Monde.

    Patrick Dubois en profite aussi pour faire de la sensibilisation auprès des automobilistes, qui sont souvent réticents à accueillir des inconnus.

     

    Les participants à pieds sont eux aussi invités à respecter quelques règles de base.

     

    Un tel événement n’existe nulle part au Québec. Le Marathon de pouce est financé principalement par les surplus engendrés par l’entreprise La petite grève, de Patrick Dubois.

    On ne saura qu’au terme de l’événement combien de personnes ont participé à cet événement qui sort des sentiers battus.

     

    Journaliste : Sonia Landry