Absence de glace dans le golfe

184

L’absence de glace dans le golfe à la fin janvier n’entraîne aucun changement jusqu’ici dans la programmation des interventions de la Garde-côtière canadienne, qui dispose de 4 brise-glaces affectés au secteur atlantique dans le golfe.

La surintendante aux opérations d’escortes et de déglaçage à la Garde-côtière, Isabelle Pelchat, s’attend à un hiver relativement calme compte tenu du couvert de glace tardif :

 

Compte tenu du faible volume de glace, l’aéroglisseur affecté au déglaçage des ports en eaux peu profondes, qui est basé dans la région de Québec, pourrait être transféré dans la baie des Chaleurs plus tôt cette année.

Elle précise que l’aéroglisseur doit d’abord s’assurer qu’il ne sera pas mobilisé pour des situations d’urgence, par exemple pour des épisodes d’inondations :

 

Le déglaçage hâtif des ports du Nouveau-Brunswick pourrait techniquement permettre, sur le plan opérationnel, une ouverture de la saison de pêche au crabe des neiges dès le début avril dans la zone 12 pour l’ensemble de la flottille.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here