Agents de la faune : les départs à la retraite seront remplacés

474

Le directeur général de la protection de la Faune, Réjean Rioux, affirme que les efforts seront multipliés pour remplacer les nombreux départs à la retraite en Gaspésie.

Seulement cette année dans la région, 7 personnes partiront à la retraite sur un total de 28 agents de la faune.

Réjean Rioux soutient que ces dernières années, le recrutement n’a pas été suffisant pour remplacer tous les départs à la retraite au Québec. 35 postes sont actuellement vacants dans la province pour cette raison.

L’objectif est d’atteindre un total de 425 agents en 2022, grâce aux investissements de 24 millions de dollars sur 5 ans, annoncés par le gouvernement en 2016 pour augmenter les efforts de recrutement.

Justement, une cohorte de 24 agents en formation sera d’ailleurs disponible à l’emploi dès juin. Le directeur affirme que la Gaspésie pourra en bénéficier.

 

Des agents à temps partiel actuellement en poste verront aussi leurs heures augmenter.

 

Selon le Réjean Rioux, tous ces départs à la retraite sont le résultat des embauches massives réalisées dans les années 80.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here