Amendes salées pour les récalcitrants à la collecte sélective

421
Photo: Archives

La Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie a désormais le pouvoir de remettre des amendes aux individus et entreprises qui ne respectent pas les consignes de la collecte sélective.

Ce règlement, en vigueur depuis 2020, a été formellement adopté le 24 octobre dernier par le conseil municipal de Gaspé

Selon Nathalie Drapeau, la Régie n’a plus le choix d’intervenir de manière plus coercitive compte tenu du manque de jugement de certaines personnes et des coûts liés à la gestion des déchets.

 

Une première amende peut coûter entre 250 et 300 $. Le montant peut doubler en cas de récidive.

Cependant, le plus souvent, le constat d’infraction ne sera que l’étape ultime suite à plusieurs démarches entreprises par les agents de la Régie auprès des récalcitrants :

 

Selon Nathalie Drapeau, depuis 2020, à peine une dizaine d’amendes ont été remises, les personnes concernées ayant tendance à modifier leurs comportements après avoir reçu des avis écrits de la Régie ou la visite des agents.

Le recours aux amendes afin de changer des comportements est relativement rare dans l’ensemble de la province, de nombreuses municipalités n’ayant pas encore accès ou déployé tous les outils de gestion des matières résiduelles. Cependant, l’expérience de notre région est étroitement surveillée alors que plusieurs songent à s’en inspirer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here