Augmentation des opérations d’épandage contre la tordeuse cette année

123
La tordeuse des bourgeons de l'épinette. Photo : Archives

La Société de protection des forêts contre les insectes et les maladies va augmenter ses opérations d’épandage en 2024.

En comparant les données de 2023 à ceux de 2022, la Gaspésie et les Îles se retrouvent à peu près touchées au même point, c’est-à-dire 1,4 millions d’hectares qui sont affectés par la tordeuse des bourgeons d’épinette.

Cela se gâte sur l’importance de la défoliation, qui va de modérée à sévère.  Le directeur général de la SOPFIM, Éric Lacroix, explique que cette situation pousse l’organisme à augmenter ses opérations :

 

Selon Éric Lacroix, cette défoliation augmente les risques de feux de forêt, même si la région a été épargné en 2023 :

 

En voyant ses activités presque doubler pour l’année 2024, Éric Lacroix attendait le budget Girard avec impatience.  Il note que les 51 millions de dollars, donc les montants qui seront requis, ont été octroyés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here