Avis d’un scientifique relativement à la mort de baleines noires

143

Le directeur scientifique du GREM affirme que l’activité de nourrissage des baleines noires dans le golfe St-Laurent pourrait expliquer le taux de mortalité de cet été.

Robert Michaud, du Groupe de recherche et d’éducation des mammifères marin, croit qu’il s’agit d’une piste à suivre pour comprendre pourquoi autant de cétacés ont été frappés par des navires.

Le scientifique explique que même si les baleines possèdent un système auditif très développé, le son provenant d’un navire à proximité ne serait pas assez perceptible.

 

Sur ce point, Robert Michaud affirme que  les baleines seraient trop concentrées sur leur nourriture, ce qui provoquerait une distraction lors de l’arrivée d’un bateau et rendrait la collision inévitable.

 

Le scientifique croit que devancer la période de pêche de deux semaines serait une bonne solution, ce qui limiterait les contacts avec les baleines.

Robert Michaud affirme aussi qu’il existe un système pour repérer ces dernières en temps réel et permettrait  ensuite de modifier les couloirs de navigation pour éviter les collisions.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here