Nombre d’orignaux abattus en hausse en Gaspésie

219

500 orignaux de plus ont été abattus cette année dans les forêts gaspésiennes, selon les statistiques du ministère de la Faune qui viennent d’être publiées.

Ils étaient 4006 a être tombés sous les balles ou les flèches des chasseurs en 2016, contre 4533 cet automne.

De ce nombre, 2374 étaient des mâles, 1419 des femelles et 740 des veaux.

Au Québec, ce sont plus de 27 600 orignaux qui ont été tués. Plus de 177 000 permis ont été distribués.

Par ailleurs, 210 ours noirs ont été tués en Gaspésie, par chasse ou piégeage. C’est une quarantaine de moins que l’an dernier. Dans l’ensemble du Québec, 5200 ours ont été récoltés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here