Coqueluche : la Santé publique invite à la vigilance

199

La santé publique rapporte une augmentation des cas de coqueluche dans la région.

En effet, depuis 3 semaines, 15 cas ont été confirmés.

La coqueluche est une maladie très contagieuse qui se caractérise par de fortes quintes de toux. Chez les bébés de moins d’un an, la toux peut être légère, voire absente. Parfois, le principal symptôme est la présence d’apnée, c’est-à-dire de pauses respiratoires. La maladie est causée par une bactérie voyageant dans les gouttelettes projetées dans l’air par une personne infectée, par exemple, lorsque celle-ci tousse ou éternue.

Il s’agit d’une maladie à déclaration obligatoire.

Le docteur et directeur de la santé publique, Yv Bonnier Viger, affirme qu’il faut s’attendre à une augmentation des cas cette année. Cette maladie se manifesterait par cycle, selon le médecin.

La priorité est de protéger les femmes enceintes et les bébés qui sont invités à se faire vacciner.

Au Québec, chaque année, on dénombre entre 240 et 1 600 cas de coqueluche.

Collaboration avec CIEU-FM