Des amis de René Lévesque célèbrent sa mémoire à New Carlisle

172

Environ 150 personnes se sont réunies à New Carlisle hier après-midi pour célébrer la mémoire de René Lévesque.

Pour l’inauguration de l’Espace René-Lévesque, les organisateurs ont lancé des invitations aux gens qui ont connu ce grand Gaspésien. La fille de René Lévesque, Suzanne, a assisté à la cérémonie, de même que l’historien Jules Bélanger, le président de la Fondation de la maison René-Lévesque Louis Bernard et l’ancienne première ministre, Pauline Marois.

L’ancien chef du PQ, Pierre Karl Péladeau, lors de son allocution à l’inauguration de l’Espace René-Lévesque. Photo : Mario Cyr

Tous se sont souvenus de l’homme et sa grande intelligence, mais aussi ses grandes réalisations qui ont modernisé le Québec de la nationalisation de l’électricité à la loi sur le financement des partis politiques.

Pierre Karl Péladeau a parlé d’un grand homme et il a fait le lien avec un autre géant de la politique québécoise, Paul-Gérin Lajoie, décédé récemment.

 

Pauline Marois faisait partie de l’équipe de René Lévesque. Avec sa grande simplicité, il n’est pas certain qu’il aurait apprécié à sa juste valeur l’hommage rendu hier, dit l’ancienne chef du PQ, mais l’homme comprenait également le devoir de mémoire.

 

Environ 150 personnes se sont réunies lors de l’inauguration de l’Espace René-Lévesque. Photo : Mario Cyr

Marc-André Bédard a été le premier député déclaré élu en 1976 dans Chicoutimi. Il a déridé la foule en se souvenant de son ancien chef.

 

L’actuel chef du Parti Québécois, Jean-François Lisée, a aussi assisté à l’événement qui se voulait apolitique dans la  mesure du possible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here