Des recommandations pas toujours suivies

1392
Le Dr. Yv Bonnier-Viger. Photo: Richard O'Leary

La direction de la Santé publique de la Gaspésie et des Îles affirme que certaines de ses recommandations n’ont pas été suivies par le gouvernement Legault durant la pandémie.

Cette précision fait suite aux avis écrits du ministère de la Santé qui ont été dévoilés récemment où l’on a appris que le gouvernement n’a pas toujours écouté les recommandations de la santé publique et a été plus stricte dans son approche.

Le directeur de la santé publique, Yv Bonnier-Viger donne l’exemple des municipalités de Maria, Carleton-sur-Mer et Nouvelle qui étaient passées en zone d’alerte rouge lors de la première vague de la COVID-19. Selon lui, il a fallu presque 3 semaines pour convaincre le gouvernement de revenir en zone orange alors que les restrictions avaient été adoptées beaucoup plus rapidement.

Le Dr Yv Bonnier-Viger donne un autre exemple qui est en ce moment débattu pour la région depuis au moins 3 semaines. En raison de la situation épidémiologique, il souhaiterait un retour des activités parascolaires ou de sports pour les jeunes adolescents et des 18-24 ans  pour leur santé mentale.

Pour plus de détails sur cette nouvelle, écoutez nos bulletins d’information de ce lundi à Radio Gaspésie à 11h30-16h3- ou 17h30.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here