Diane Lebouthillier présente son bilan de mi-mandat

164

Diane Lebouthillier estime que son gouvernement a amélioré la qualité de vie des Gaspésiens, depuis son arrivée au pouvoir il y a deux ans.

Selon la députée libérale fédérale Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, la région a bénéficié de plus de 200 millions de dollars en investissements, ce qui a grandement contribué au développement de projets porteurs.

 

Diane Lebouthillier n’est pas du même avis que ceux qui affirment que la réforme Harper sur l’assurance-emploi n’a pas été complètement abolie, tel que promis durant la campagne électorale.

 

La ministre du Revenu national ne se prononce pas sur le Tribunal de la sécurité, qui est critiqué par des organismes qui affirment que les chômeurs sont moins bien servis qu’auparavant. Diane Lebouthillier invite plutôt les acteurs de la région à faire des recommandations à son gouvernement.

Le phare de Cap-des-Rosiers fera aussi partie de ses priorités pour les deux prochaines années. La députée veut s’assurer qu’il y aura les fonds nécessaires pour le mettre à niveau pour son ouverture l’été prochain. Pour ce qui est d’un transfert possible à Parcs Canada, il s’agit d’un projet qui nécessiterait des sommes importantes pour sa mise à niveau avant une rétrocession.

 

La députée veut aussi faire des représentations à son gouvernement pour venir en aide à Escale Gaspésie qui a subi des pertes financières suite à l’annulation de 15 navires cette saison, en raison des limites de vitesse imposées pour protéger les baleines noires.

Enfin, les dossiers qui touchent les secteurs des pêches, du tourisme et des transports feront partie des priorités de Diane Lebouthillier d’ici 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here