École de permaculture de Val-d’Espoir: 50 000$, une première étape d’accomplie

257

L’école de permaculture et d’agriculture innovante de Val-d’Espoir lève 50 000 $ grâce à sa campagne de sociofinancement trois jours avant qu’elle prenne fin le 05 septembre, elle qui avait été lancée au début du mois de juillet.

Cet argent servira essentiellement à acheter la serre 4 saisons qui permettra de faire de la culture maraîchère et de tenir des activités d’enseignement tout au long de l’année. Le coût de cette serre oscille entre 50 000 et 120 000 dollars environ, sans compter les frais supplémentaires pour entretenir l’endroit une fois acquis pouvant faire gonfler la facture de 30 000 dollars de plus. «Ceci inclut les frais adjacents d’installation, d’excavation, de remblaiement du terrain et de retournement de la terre», précise Jean-François Kakou, le président de la Société de développement économique de Percé (SDEP).

En plus du financement que cette campagne a permis d’acquérir, Jean-François Kakou ajoute qu’elle avait aussi comme objectif de tâter le pouls de la population à savoir s’il y a un engouement pour le projet. La volonté de voir cette école est bien vivante, se réjouit le président de la SDEP.

Il reste donc près de 40 000 dollars à aller cherche pour acquérir une belle serre indique Monsieur Kakou. Au total, la serre coûtera 200 000$ à cause du matériel permanent, comme les tracteurs, qui doit être acheté. Pour le projet total incluant l’école, il faut débourser 700 000$. Cette école sera installé dans une ancienne école primaire du Centre de services scolaires René-Lévesque désaffectée depuis environ 10 ans qui sera complètement rénovée.

La prochaine étape du projet maintenant est d’implanter des programmes de formation de qualité. Les cours sont censés débuter en juin 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here