Fin de l’entente du GAP avec les médecins cause quelques annulations

220

La fin de l’entente avec les médecins et Québec concernant le Guichet d’accès à la première ligne (GAP) a des répercussions variées sur l’accès à un médecin Gaspésie.

 

L’entente, qui a été signée en 2022, a pris fin vendredi dernier et permettait aux médecins omnipraticiens de toucher une prime de 120 $ annuellement pour chaque patient pris en charge avec la plateforme GAP.

Selon les données du CISSS de la Gaspésie, cela a pour effet de réduire les plages horaires disponibles pour le GAP dans notre région au cours des prochaines semaines.

Par exemple, dans Côte-de-Gaspé, on constate une baisse de 75% des disponibilités, tout en prenant compte que moins de personnes dans ce secteur sont sans médecin de famille.

La situation est différentes dans la Baie-des-Chaleurs, alors que la fin de l’entente a peu d’impact sur le nombre de plages horaires disponibles au GAP, mais cette région a plus de personnes sans médecins de famille.

Dans les circonstances, le CISSS de la Gaspésie demande à la population qui n’a présentement pas accès un médecin de famille de continuer à se référer au GAP en composant le 811 option 3.

Une infirmière pourra évaluer le besoin et référer vers un service de première ligne, en misant sur la collaboration avec d’autres professionnels de la santé. Les pharmaciens peuvent aussi répondre à certaines questions.

Comme toujours, si vous avez des signes ou des symptômes d’un problème de santé urgent, rendez-vous à l’urgence la plus proche ou contactez le 911.