Kéolis veut demeurer en Gaspésie

390
Photo: Archives

Daniel Côté soutient que Kéolis à la volonté de continuer à desservir la Gaspésie avec ses autocars.

Québec avait conclu une entente avec le transporteur pour qu’il poursuive ses activités en Gaspésie jusqu’au 31 mars en échange d’une aide financière pour combler les pertes subies, notamment en raison de la COVID-19.

Le gouvernement a consenti lors du dernier budget un montant additionnel de 20M$ pour aider le transport interurbain par autocar afin d’assurer un service dans les régions.

Le président de la Régie intermunicipale de transport de la Gaspésie et des Îles précise avoir discuté avec Kéolis qui a confirmé ses intentions de demeurer dans la région.

Daniel Côté explique que le transporteur serait aussi disposé à améliorer la desserte en Gaspésie, mais rien de précis n’a été discuté jusqu’à maintenant.

Le président de la RÉGIM précise que déjà une entente de service avec Kéolis est en place pour le trajet entre Gaspé-Percé-Grande-Rivière auquel les MRC de la Gaspésie participent financièrement ainsi que Québec.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here