La députée sortante libérale Diane Lebouthiller lance sa campagne électorale

198
La députée sortante de la Gaspésie-Les-Îles-de-la-Madeleine en conférence de presse à la marina de Gaspé

La députée sortante libérale de la circonscription Diane Lebouthiller lance officiellement sa campagne électorale en misant sur la confiance de la population à son endroit.

Cette confiance repose sur les nombreuses subventions octroyées sur le territoire de la Gaspésie-Les Îles s’élevant à plus de 318 $ millions au cours du dernier mandat depuis 2019. Elle souligne que l’engagement dont elle est le plus fière réside sur l’investissement de 25 millions du fédéral pour l’usine LM Wind Power afin de l’agrandir.

Récemment néanmoins, elle a été sur la sellette concernant le rejet du programme des ports pour petits bateaux de financer le réaménagement de l’aire d’hivernage pour bateaux de Grande-Rivière. Elle rétorque à ses détracteurs que le projet demeure important, mais qu’avant toute chose il faut une cale de halage pour pouvoir sortir les bateaux de l’eau. «C’est un projet important pour moi qui va se poursuivre», dit-elle.

Questionnée par rapport à la pertinence de déclencher des élections en pleine pandémie, elle répond qu’il s’agit d’un vote pour savoir si les Canadiens sont satisfaits de la façon avec laquelle son gouvernement a géré la crise. Elle se défend d’entrer en campagne électorale pour remporter la majorité à la Chambre des communes. «On veut aussi que la population se prononce sur les suites de notre gouvernement. On a des enjeux qui continuent d’être importants. On est toujours en période de pandémie et on désire travailler sur les programmes de relance qu’on a mis en place durant la crise», ajoute-t-elle.

Concernant la réfection du phare de Cap-des-Rosiers demandée depuis déjà de nombreuses années, elle affirme que selon elle le travail a été fait même si aucune solution n’a été trouvée. Malgré tout, elle assure que le phare demeurera sécuritaire pour les visiteurs. Il faut comprendre que cet enjeu n’est pas une priorité pour la candidate. Le dossier avec la plus grande importance à ses yeux est celui de Grande-Grave.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,
    Au Revoir – Goodbye – Adios – Arrivederci – Adeus – Auf Wiedersehen.
    Gaston Langlais – Gaspé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here