La Gaspésie-Les-Îles s’en tire bien malgré la pandémie de COVID-19

225
Photo: IRÉC

L’Institut de recherche en économie contemporaine dévoile 3 fiches didactiques relativement à la situation économique de la région GÎM.

IL s’agit d’un document synthèse qui présente un portrait de la situation régionale réalisé pour le compte de la FTQ (Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec)

Selon le directeur de l’IRÉC, Robert Laplante, l’économie de la région Gaspésie-Les-Îles ne s’en est pas si mal tirée malgré la pandémie puisque le nombre d’emplois dans la région est passé de 34 400 en février 2020 à 35 600 en mars 2022 pour un gain net de 1 200 emplois :

 

Malgré les nombreuses fermetures d’entreprises, la reprise s’est tout de même consolidée selon Robert Laplante :

 

Le plus préoccupant selon lui, c’est que le territoire de la Gaspésie-Les-Îles est fortement dévitalisé :

 

Selon le portrait de la région, le renouvellement de la main-d’œuvre est négatif et suit une tendance à la baisse. À titre d’exemple, en 2020, pour 100 citoyens de 55 à 64 ans sur son territoire, la région comptait 43,6 personnes de 20-29 ans, ce qui va accélérer la dévitalisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here