L’Alliance de l’Est décroche le gros lot

412

L’Alliance de l’Est obtient la majorité des 1 300 MW d’énergie renouvelable octroyé par Hydro-Québec dans le cadre de son appel d’offres lancé en décembre 2021.

L’alliance, dont fait partie la Régie intermunicipale de l’énergie Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, a obtenu 3 projets de parcs éoliens pour un total de 800 MW.

En tout, 7 soumissions ont été retenues par la société d’État pour la production d’électricité divisée en deux blocs, soit un premier en énergie renouvelable et un deuxième pour l’éolien.

L’Alliance de l’Est a été choisie pour deux parcs éoliens dans le premier bloc avec un projet de 350 MW et son partenaire Énergie renouvelable Invenergy Canada. Ce dernier sera situé dans les MRC de Témiscouata, Rivière-du-Loup, Kamouraska.

Un autre parc de 270 MW a aussi été retenu par Hydro-Québec dans le premier bloc. Il s’agit de celui en partenariat avec Développement EDF Renouvelables Canada qui sera installé dans le secteur de Dégelis et de Saint-Jean-de-la-Lande au Témiscouata dans le Bas-Saint-Laurent.

Enfin, dans le deuxième bloc, l’Alliance de l’Est décroche un contrat de production de 180 MW d’énergie éolienne avec Développement EDF Renouvelables Canada pour un parc qui sera situé dans la MRC de Montmagny dans Chaudière-Appalaches.

Les Premières Nations de Gespeg, Listuguj et de Gesgapegiag et le promoteur Innergex ont été retenus pour la construction du seul parc en Gaspésie avec un projet de 102 MW dans la MRC Avignon.

Tous les parcs éoliens devront être livrés à Hydro Québec pour le 1er décembre 2026.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here