L’Anse-à-Beaufils à nouveau au secours des utilisateurs du quai de Percé

620

Les gestionnaires du quai de L’Anse-à-Beaufils prévoient des impacts considérant l’achalandage important autant pour son stationnement que sur son site d’accueil cet été.

Le président de l’Association portuaire du quai de L’Anse-à-Beaufils affirme que les utilisateurs habituels du quai de Percé doivent à nouveau cette année opérer à partir de leurs installations portuaires en raison des accumulations importantes de sédiments  aux abords de l’infrastructure à Percé.

Ainsi, les touristes seront dans l’obligation de se déplacer pour aller sur le quai d’embarquement à L’Anse-à-Beaufils.

Pour les responsables du quai, les espaces d’amarrage des plaisanciers de type voilier sont par conséquent diminués. Ainsi, son organisation tentera d’accommoder cette clientèle par l’installation de pontons supplémentaires.

L’augmentation de l’achalandage sur le site obligera l’ajout probable de personnes pour contrôler l’accès au site, ce qui pourrait engendrer des coûts.

O’neil Cloutier est d’avis que la situation engendrée par la nouvelle configuration du quai de Percé se reproduira assurément dans les années futures.

Pour plus de détails sur nos nouvelles, écoutez nos bulletins d’information du lundi au vendredi à 6h30-7h30-8h30-11h30-16h30-17h30 à Radio Gaspésie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here