L’Assemblée nationale adopte une motion en appui à la gestion locale du traversier des Îles

85

L’Assemblée nationale adopte à l’unanimité une motion déposée par le Parti Québécois qui demande le retrait du lien maritime entre les Îles-de-la-Madeleine et Souris d’un éventuel appel d’offres par Transport Canada.

La motion reprend les revendications du front commun d’organismes socio-économiques madelinots, de la Communauté maritime et du député Germain Chevarie, qui exigent que la coopérative CTMA conserve le contrôle du traversier.

Le député péquiste de Bonaventure, responsable des Îles dans l’opposition officielle, Sylvain Roy, exhorte le ministre responsable de la Stratégie maritime, Jean d’Amour, à se rendre à Ottawa pour appuyer la demande.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here