Dossier éolien: Les municipalités veulent des projets communautaires

259

L’ouverture d’Hydro-Québec envers l’éolien pour combler ses besoins en approvisionnement d’électricité à partir de 2027 est bien accueillie par la Régie intermunicipale de l’énergie de la Gaspésie.

Pour le président de l’organisme, il s’agit d’une bonne nouvelle pour la filière éolienne et pour les municipalités qui sont partenaires dans la régie.

Pour Simon Deschenes l’énergie éolienne est enfin reconnue à sa juste valeur :

 

L’Alliance éolienne de l’Est, dont font partie la régie de la Gaspésie et celle du Bas-Saint-Laurent, a déjà déposé au gouvernement du Québec un projet d’envergure de 1 200 mégawatts qui pourrait fournir de l’électricité à Hydro-Québec. Le président de la régie voudrait que les communautés participent au financement du parc :

 

Ce parc éolien, qui serait construit dans les MRC de Rivière-du-Loup Témiscouata et Kamouraska, pourrait rapporter près de 40M$ en bénéfice annuellement aux municipalités qui font partie des régies et des MRC participantes.

Simon Deschenes donne l’exemple de la Gaspésie qui aura reçu plus de 10M$ pour les années 2019 et 2020 grâce à son implication financière dans des parcs éoliens maintenant en fonction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here