Les enseignants heureux de l’interdiction des cellulaires

134
Photo : Pixabay

La présidente du Syndicat des travailleurs de l’éducation de l’Est-du-Québec salue la décision du ministre de l’Éducation d’interdire les cellulaires en classe.

Anne Bernier souligne que son syndicat avait soulevé les problématiques reliées au phénomène et demandait à Bernard Drainville d’agir.

Elle précise qu’un sondage avait même été effectué auprès de 7000 enseignants et enseignantes au Québec :

 

Anne Bernier explique qu’il sera possible d’utiliser le cellulaire, mais à des fins éducatives :

 

Il n’y a pas de détails sur la façon dont sera appliquée la nouvelle règle, mais Anne Bernier croit que chacune des écoles précisera les endroits pour déposer les appareils.

Les élèves pourront utiliser leurs cellulaires à l’intérieur des institutions scolaires en dehors de leurs cours.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here