Les leçons à tirer de la pandémie

84

Les apprentissages liés à la pandémie permettront aux autorités de réagir plus rapidement lors d’un prochain événement.

Il s’agit de l’un des constats du rapport Retour sur les apprentissages de la pandémie par la Direction régionale de la santé publique Gaspésie-les-Îles.

Au cours des derniers mois, le personnel de la santé publique et plusieurs partenaires ont été interrogés afin de tirer des apprentissages de la pandémie. Au total, 128 personnes ont été entendues. Cet exercice a permis d’identifier les pistes de solution qui ont été efficaces.

La cohésion des équipes et le maintien du travail de prévention ont été déterminants dans la gestion de la crise. Dans le futur, les équipes d’intervention devront être prêtes et l’efficacité de la structure sera déterminante pour le recrutement d’urgence de personnel. Il faudrait aussi impliquer davantage les citoyens dans les décisions.

Le docteur Yv Bonnier-Viger affirme que la réponse des autorités au début de la pandémie a été sévère. Il fallait combattre le virus, mais les impacts psychosociaux des mesures sanitaires devraient être considérés davantage dans le futur :

 

Yv Bonnier Viger croit que le gouvernement devrait laisser aux directions régionales une plus grande latitude. Plusieurs mesures probablement nécessaires dans les grands centres ont aussi été imposées dans des régions où la situation sanitaire était fort différente :

 

Yv Bonnier Viger se dit convaincu que la réponse des autorités à une prochaine pandémie sera plus rapide, mais il espère qu’elle sera lointaine, car la population n’a pas encore digéré l’épisode COVID: