Les monts Champs-de-Mars et Blanche-Lamontagne à éviter pour le caribou

446
Un caribou. Photo : Wikipedia

Le ministère de la Faune demande à la population d’éviter deux secteurs de la réserve faunique des Chic-Chocs dans un souci de préservation du caribou montagnard durant l’hiver.

 

Les observations révèlent que la population se dénombre actuellement à environ 32 à 36 individus à l’automne 2020 alors qu’elle était de 38 à 42 en 2019. Les secteurs visés sont les monts Champs-de-Mars et Blanche-Lamontagne où l’animal se retrouve principalement. 

 

La présence humaine vient ainsi déranger la quiétude des caribous qui peut leur induire une dépense énergétique accrue, particulièrement chez les faons. En conséquence à long terme, ces perturbations peuvent réduire l’espérance de vie des caribous.

 

« Au lieu prendre leur énergie vitale pour survivre à l’hiver, les caribous se déplacent pour s’éloigner des humains tout en étant en état constant de vigilance. L’hiver est vraiment une saison critique pour les animaux et en réduisant les sources potentielles de dérangement, on peut les aider à passer à-travers la saison », explique le biologiste Mathieu Morin.

 

Le ministère suggère donc d’autres secteurs pour les adeptes d’activités récréatives hivernales tels que le Hog’s Back aussi dans les Chic-Chocs et Ernest-Laforce, dans le Parc de la Gaspésie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here