Mésentente entre Junex et Pierre Moreau

318

Junex affirme que l’obtention de permis plus rapide pour l’exploitation du site de Galt aurait pu permettre d’éviter une fusion avec Cuda Energy alors que le ministre Pierre Moreau affirme que c’est l’entreprise elle-même qui a suspendu sa demande.

L’entreprise québécoise a annoncé plus tôt ce mois-ci sa fusion avec l’Albertaine Cuda Energy en raison des lenteurs du gouvernement à délivrer un bail d’exploitation et des permis de forage.

Le président de Junex, Jean-Yves Lavoie, expliquait alors que cette entente aurait même pu être évitée si son entreprise avait obtenu les permis nécessaires pour poursuivre ses activités sur le site.

 

Le ministre Pierre Moreau, affirme au contraire que Junex a décidé elle-même de suspendre sa demande de permis d’exploitation le temps que le gouvernement discute avec la communauté micmaque pour s’entendre sur un modèle de redevance.

 

Jean Yves-Lavoie affirme dans un premier temps être surpris de cette affirmation et ajoute qu’il n’a jamais suspendu sa demande de bail d’exploitation. Il précise que l’entreprise avait plutôt cessée temporairement et volontairement ses travaux de septembre à décembre pour discuter du projet Galt avec la communauté micmaque.

 

La demande de bail d’exploitation a été effectué il y a près de deux ans et Junex a répondu a tous les critères du ministère des Ressources naturelles et serait conforme aux exigences pour recevoir une réponse positive de la part du ministre Pierre Moreau pour son permis.

1 COMMENTAIRE

  1. JUNEX ne peut attendre indéfiniment à ne rien faire. Le gouvernement doit autoriser l exploitation contrôlée de galt
    C’est un plus pour le quebec. C’est une perte de temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here