MOINS DE PRÉCIPITATIONS EN JUILLET

107
La plage Haldimand. Photo : Sonia Landry

Plage haldimand 2016 2

La région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine a affiché un déficit de précipitations pour le mois de juillet, et les secteurs de Gaspé et de Percé n’ont pas été épargnés.

 

En effet, moins de la moitié des quantités de pluies prévues sont tombées dans cette partie de la péninsule le mois dernier comme l’explique Robert Michaud, un météorologue à Environnement Canada :

 

Ce manque de pluie affecte les rendements de certaines cultures aux Îles-de-la-Madeleine, où l’on parle déjà de sécheresse.
Si la Financière agricole du Québec estime qu’il est encore trop tôt dans la saison pour tirer la sonnette d’alarme en Gaspésie; certains agriculteurs trouvent la météo particulièrement capricieuse cette année.

Côté températures, la Gaspésie a dû s’armer de patience jusqu’au 11 juillet avant de voir ses températures franchir la barre des 20 degrés pour de bon. Mais il n’y a pas eu d’écarts significatifs entre les températures observées et celles de saison.

En moyenne, la température maximale enregistrée avoisinait les 22 degrés et les températures minimales nocturnes étaient d’environ 10 degrés.