Les mesures s’appliqueront aussi en Gaspésie

415

La Gaspésie ne sera pas épargnée par les nouvelles mesures du gouvernement Legault pour contrer la propagation de la COVID-19.

Québec a annoncé hier l’imposition d’un couvre-feu de quatre semaines à compter de samedi dans le but de casser la deuxième vague du virus.

En conférence de presse, le premier ministre François Legault a précisé qu’il sera en vigueur à compter de 20 heures jusqu’à 5 heures le matin.

Seuls les déplacements essentiels seront autorisés et ceux qui ne respectent pas les règles pourraient écoper de sanctions.

Les commerces essentiels comme les épiceries devront fermer leurs portes vers 19 h 30 afin de permettre à leurs employés de retourner à leur domicile. Les pharmacies et les stations-service pourront poursuivre leurs activités en soirée.

François Legault a précisé que le seul endroit qui ne sera pas touché par ces nouvelles mesures sera le Nord-du-Québec. Les appels lancés par des élus pour que certaines régions, comme la Gaspésie, soient aussi épargnées, en raison de leur portait épidémiologique plus positif, n’a pas trouvé écho chez le premier ministre :

 

Concernant les demandes pour que de nouveaux contrôles routiers soient mis en place à partir de La Pocatière pour éviter les circulations de personnes provenant de région plus touchée par le virus, le premier ministre a jugé que cela n’était pas une priorité pour l’instant.

 

En ce qui a trait au milieu scolaire, le premier ministre a aussi indiqué que les écoles primaires rouvriront comme prévu lundi prochain, alors que l’école en ligne se poursuivra pendant une semaine supplémentaire pour les élèves du secondaire.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here