Pêche à la crevette et sébaste, des réponses en janvier

134

La ministre des Pêches rencontre les communautés autochtones de la Gaspésie.

Diane Lebouthillier a rencontré les intervenants de Listuguj la semaine dernière et cette semaine elle se rend à Gesgapegiag et à Gespeg. Il est question des défis auxquels fera face l’industrie d’ici les prochaines années et du partage de la ressource.

En plus des moratoires déjà en place, la menace d’un moratoire plane sur l’industrie de la pêche à la crevette et l’état des stocks de turbo est préoccupant.

Rappelons qu’avant les Fêtes la communauté de Listuguj a réclamé un moratoire sur la crevette ainsi que la création de nouveaux permis pour la pêche au homard qui seraient d’abord distribués aux Premières Nations en vertu des traités de paix et d’amitié, que la Cour suprême du Canada a confirmés dans les décisions Marshall.

La ministre affirme être en mode écoute :

 

Pour Diane Lebouthillier les changements qui s’imposent dans le monde des pêches sont aussi l’occasion de faire avancer le dossier de la réconciliation :

 

D’ici la fin janvier, les pêcheurs de crevette devraient en savoir plus sur la saison 2024.

Les modalités concernant la pêche au sébaste seront aussi annoncées d’ici la fin du mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here