Pierre Moreau discutera d’hydrocarbures avec les élus de la région vendredi

212

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles ne croit pas qu’un sondage sur les projets d’hydrocarbures est suffisant pour déterminer l’acceptabilité sociale.

C’est ce que Pierre Moreau a affirmé en entrevue avec Radio Gaspésie, aujourd’hui. Il fait référence à l’enquête menée par la MRC de La Côte-de-Gaspé pour déterminer si la population est en accord ou pas avec les 3 projets en développement sur son territoire, soit ceux de Haldimand, de Bourque et de Galt.

Pour le ministre, la façon de déterminer l’acceptabilité sociale ne peut tenir qu’à un simple sondage.

 

Les élus de la région demandent au gouvernement de tenir lui-même des consultations publiques afin que la population puisse se prononcer sur le dossier dans le cadre d’un processus impartial. Le ministre laisse plutôt entendre que ce sont les municipalités qui pourraient se retrouver avec ce mandat avec la prochaine réglementation de Loi sur les hydrocarbures.

 

Pierre Moreau admet aussi que  les pouvoirs accordés aux municipalités pour décider du sort des projets liés aux hydrocarbures sur leur territoire auront des limites, comme ces le cas en ce moment pour d’autres dossiers.

 

Pierre Moreau sera d’ailleurs demain à Gaspé pour rencontrer les élus afin d’aborder différents aspects du dossier des hydrocarbures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here