Plus d’argent pour la protection de l’eau

81

Le budget de fonctionnement du Conseil de l’eau du nord de la Gaspésie a presque doublé, suite au renouvellement de sa convention avec le ministère de l’Environnement.

Pour les 3 prochaines années, l’organisme qui agit pour la préservation et la mise en valeur des ressources en eau recevra 239 000 $ annuellement, alors qu’il en recevait 123 000 $, par le passé.

Le codirecteur, Yves Briand, est surpris et satisfait de cet engagement accru du gouvernement en matière de gestion intégrée de l’eau.

 

Il explique que cet apport financier permettra au Conseil de l’eau du nord de la Gaspésie de mieux remplir sa mission.

 

Par exemple, l’organisme a récemment collaboré avec l’UQAR pour la rédaction d’un guide sur la gestion des embâcles en rivière.

 

Actuellement, 2 personnes sont à l’embauche de l’organisme, mais il est possible que des postes s’ouvrent, grâce cette nouvelle marge de manœuvre budgétaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here