Plus de femmes en politique municipale en Gaspésie

107

La Gaspésie et les îles arrivent au sixième rang au Québec pour la proportion de femmes qui se présente aux élections municipales de novembre prochain.

La région se démarque ainsi sur les 17 autres de la province avec le tiers des candidatures qui sont des femmes et devance même le secteur de la Capitale-Nationale et du Bas-Saint-Laurent.

En chiffre, parmi toutes les personnes en lice dans la région, elles sont  33,5 % à vouloir se lancer en politique.

Toujours selon les données obtenues du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, la proportion de femmes qui se présente à titre de conseillère représente 35,5 % des candidatures alors que pour la mairie ce chiffre atteint 22,7 %.

La chargée de projet à la Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, Arielle Paiement, explique que la région figure bien au Québec, mais il y a encore du travail à faire.

Au Québec, le pourcentage de femmes qui se présente comme candidate aux élections municipales atteint 31,3 %.

La présidente de la Commission femme et gouvernance de l’Union des municipalités du Québec, Nathalie Simon, estime qu’il faudrait atteindre la parité homme femme lors des prochaines années, et cela passe par la conciliation travail-famille.

À travers la province, c’est plus de 4000 femmes qui briguent un poste de préfet, de maire ou de conseiller.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here