Plus de homards, mais moins de recettes

188

Les pêcheurs gaspésiens ont ramené à quai plus de homard que l’an dernier, mais la valeur totale des débarquements a diminué.

Le bilan préliminaire de Pêches et Océans Canada dans les zones gaspésiennes démontre que la quantité moyenne par détenteur de permis a connu une hausse de 375 kilogrammes.

Cependant, comme le prix payé au débarquement a diminué, la valeur moyenne de prises par bateau a connu un recul. L’an dernier, Pêches et Océans Canada enregistrait des valeurs moyennes de 141 000 $ par détenteur de permis, contre 132 000 $ cette année.

La valeur totale des prises de homard en Gaspésie a atteint 21 millions $, contre 22,6 millions $ l’an dernier.

Une hausse importante des débarquements et de la valeur moyenne est toutefois à noter dans l’estuaire du Saint-Laurent et sur la pointe de la péninsule. Malgré une baisse des prix, les 8 détenteurs de permis de pêche ont vu grimper la valeur moyenne des débarquements de 29 % grâce à l’augmentation des prises.

Par ailleurs, les prises ont diminué dans la plupart des sous-zones des secteurs de Percé, Sainte-Thérèse-de-Gaspé et Chandler, où se trouve la moitié des détenteurs de permis, soit 76 des 159 entreprises gaspésiennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here