Protection de l’eau potable : Une centaine d’élus se rencontrent samedi

81

Le maire de Ristigouche Sud-Est se rend à Drummondville en fin de semaine pour discuter de protection de l’eau potable.

Une centaine d’élus sont attendus afin de discuter des opportunités juridiques qui s’offriront à eux si jamais le ministère de l’Environnement refuse d’accorder la dérogation au règlement provincial concernant la distance de séparation entre un forage d’hydrocarbures et un puits. L’actuel règlement parle de 500 mètres alors que les municipalités réclament une distance de 2 kilomètres.

Pour François Boulay ce rassemblement permettra de débattre d’une résolution afin de déposer une éventuelle requête judiciaire.

 

Même si ce dossier traîne depuis 3 ans, le maire Boulay se dit quand même optimiste pour la suite des choses. Mardi il a rencontré la nouvelle ministre de l’Environnement, Isabelle Melançon. Selon lui, elle a fait preuve d’une belle ouverture. Même s’il a souvent été très critique envers le gouvernement de Philippe Couillard, François Boulay donne la chance au coureur.

 

Le maire croit aussi que la récente victoire de sa municipalité contre la pétrolière Gastem démontre que l’argumentaire des élus municipaux est sérieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here