QS prône la décentralisation des pouvoirs, pas seulement des employés de l’État

99

Le candidat de Québec solidaire dans Gaspé ne croit pas que la décentralisation des emplois de certains ministères en région, comme promis par la CAQ, le PQ et le PLQ, soit la solution.

Pour Alexis Dumont-Blanchet, ces quelques emplois de plus en Gaspésie ne lui permettront pas de s’en sortir. Il prône une réelle décentralisation des pouvoirs vers les régions pour qu’elles soient libres de décider de leurs orientations et de leur propre modèle développement.

En ce sens, Québec solidaire a annoncé mardi qu’un Fonds de développement régional de 40 millions de dollars serait créé et que 50 millions de dollars seraient investis pour mettre sur pied des Conseils régionaux de développement et ainsi donner de l’autonomie aux acteurs locaux.

Lors de son passage dans l’Estran, lundi, Alexis Dumont-Blanchet a aussi affirmé qu’il était urgent de se doter d’une vraie politique d’aménagement du territoire. Il se désole de voir de nombreux commerces fermés, ce qui n’incite pas les citoyens à demeurer sur place et qui crée un cercle vicieux.

Le candidat solidaire croit justement qu’une structure de développement régional serait capable de susciter une solidarité et une vision cohérente entre les municipalités.

Son parti s’engage aussi à soutenir les employés des entreprises qui fermeront pour les aider à les reprendre sous forme de coopérative.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here