Québec doit respecter les compétences municipales

91

La Fédération québécoise des municipalités dénonce la prise de décision unilatérale du gouvernement dans ses champs de compétence en aménagement du territoire et en développement régional.

Selon le vice-président de la FQM et maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, le gouvernement fait preuve d’incohérence dans la création des Pôles d’innovation régionale, en excluant les MRC des appels de projets.

La FQM exige donc que le ministère des Affaires municipales ne se contente pas d’inclure des annexes régionales aux orientations gouvernementales en aménagement du territoire (OGAT), mais bien d’y reconnaître les spécificités de chaque MRC.

 

La FQM critique aussi l’élaboration à huis clos de la modernisation de la Loi sur la qualité de l’environnement, qui contient 24 projets de règlement.

Elle demande que l’application de ces règlements soit repoussée au-delà du premier décembre prochain, puisque les municipalités ont besoin de plus de temps afin de considérer tous les impacts de cette imposante réforme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here