Redécoupage électorale, un manque d’écoute des régions

206

Le maire de Gaspé s’en prend à la Commission sur la délimitation des circonscriptions électorales pour son manque d’écoute envers la région à la suite de sa proposition d’éliminer un comté dans l’Est-du-Québec.

L’organisme recommande l’élimination d’Avignon, La Métis, Matane, Matapédia, ce qui ferait passer de 4 à 3 le nombre de circonscriptions pour le territoire de la Gaspésie les Îles et du Bas-Saint-Laurent.

La commission a parcouru la région pour consulter les intervenants sur sa position avant de faire sa recommandation.

Le maire de Gaspé dénonce ce processus qui, selon lui, n’était que de la poudre aux yeux. Daniel Côté parle d’une décision simplement mathématique qui ne tient pas compte des réalités régionales.

 

Selon le maire, il espère que les élus fédéraux de la région qui se sont prononcés contre cette attrition de circonscription seront entendus à Ottawa.

Daniel Côté précise que la décision reviendra au parlement, ce qui rendra cela plus difficile en raison du poids politique des milieux urbains qui ont plus de députés :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here